We have decided not to die

We have decided not to die est un court-métrage de Daniel Askill. Je suis tombé sur ce film un peu par hasard et puis quel choc, quel esthétisme. Le sujet : trois rituels résumés en trois scènes, la naissance, la vie et la renaissance ainsi mieux épelée que la faucheuse, tout dépend de quel point de vue philosophico-religieux sur lequel on veut bien accorder ses pensées. Ce petit joyau, qui nous vient d’Australie et réalisé en janvier 2004, a été primé de nombreuses fois dans moult festivals dans la catégorie cinéma expérimental.

On navigue dans les eaux troubles et tumultueuses que sont les interrogations existentielles de chaque individu. On entre dans un univers onirique où un certain malaise règne. Ce film très conceptuel déroute, donne presque la nausée, irrite mais fascine jusqu’au bout. Il ne donne pas de réponse non plus, ce n’est pas le propos. Malgré cela, la somptueuse réalisation tient en haleine jusqu’au bout dans cet étrange voyage de ceux qui ont «décidé de ne pas mourir». Préparez vous  vivre quelque chose d’assez surprenant dans vos dix prochaines minutes. Enjoyz…

we have decided not to die

Site officiel : wehavedecidednottodie.com

A noter qu’en cherchant un petit peu, j’ai remarqué que mon ami Didier en avait déjà parlé ici il y a quelque temps 😉

Votez pour cet article

Le plus lu en ce moment sur ce site :

Laissez donc un petit commentaire :