Bienvenue dans l’année du singe

Aujourd’hui, c’est le nouvel an chinois, nous entrons dans l’année du singe de feu.

Alors, quelles singeries nous prépare cette année ?

année du singe

Nous quittons l’année de la chèvre, animal à qui l’on donne plutôt une étiquette de suiveur puisqu’il vit en troupeau, aussi, de nombreuses personnes ont repoussé la naissance de leur enfant, pour le voir naître en 2016, afin de lui éviter ce trait de caractère.

Mais l’enfant singe, même s’il sera un régal de joie de vivre enfant, pourrait se révéler un peu moins facile à l’âge adulte, en revanche il restera une personne débrouillarde et pleine de ressources.

Alors ne vous inquiétez pas pour vos ouistitis en préparation.

année du singe 2

Le singe est un animal intelligent, créatif, sociable et amusant, mais il est aussi quelque peu imprévisible, l’année pourrait donc être à son image, rocambolesque.

Le singe étant couplé au feu pour ce cycle, l’année sera donc comme un primate qui a le feu aux fesses, pleine de rebondissements.

Une chose est sûre, il faudra s’attendre à tout, et surtout à ce à quoi on ne s’attend pas.

Alors autant prendre cette année avec philosophie et la considérer comme amusante car de toute façon, rien ne servira de trop intellectualiser les événements.

C’est l’année de la spontanéité (et puis moi, ça m’arrange!!).

année du singe

Cela risque aussi d’être une année instable financièrement pour les marchés internationaux et jonchée de turbulences politiques selon certains maîtres Feng shui.

Mais le singe nous promet aussi de grandes avancées surtout dans le domaine de l’énergie solaire (soleil = feu toussa) et celle des technologies liées à l’internet. Il sera un grand soutien pour les idées novatrices et progressistes.

Une année chaude donc !!

année du singe

Cette années devrait, donc, être pleine de challenges, et peut être qu’elle verra les singes remplacer les chatons sur la toile … Il en rigole déja !! 😉

Bienvenue dans l’année du singe
5 (100%) 3 votes

Le plus lu en ce moment sur ce site :

Laissez donc un petit commentaire :