Connaissez-vous le 1336 ?

Depuis le début du mois d’octobre, on peut trouver en tête de gondole des supermarchés d’Aubagne ces drôles de boîtes de thés et infusions, on peut les déguster sur place et les acheter.

Mais qu’est-ce que c’est que ce thé au nom étrange ?

1336

D’abord qu’est-ce que c’est ?

1336 c’est la marque de thés et infusions des ex-Fralib qui ont lutté contre la fermeture de leur usine, après que la société exploitante, le groupe Unilever (Lipton, Eléphant), ait décidé de délocaliser.

Ils ont occupé leur usine de Gémenos (13) durant 3 ans, protégé et entretenu les machines jusqu’à la signature d’un accord avec le groupe leur permettant de redémarrer la production sous forme de SCOP (Société Coopérative et Participative).

C’est chose faîte depuis le 28 Août !

Pourquoi 1336 ?

C’est le nombre de jours qu’aura duré leur lutte.

L’accord :

scopti annonce de l accord
© Patrick Artinian pour Mediapart

L’accord prévoit 19.1 millions accordés aux salariés pour financer leur coopérative de production Scop-Ti et 100 000 euros en plus des indemnités de licenciements pour chacun des 76 salariés.

Le parc des machines, estimé à 7 millions d’euros, avait auparavant, été vendu 1 euro symbolique à la Communauté Urbaine de Marseille.

Où en trouver ?

Toutes les grandes enseignes auraient déjà référencé la marque, soit sur le plan national, soit uniquement pour le Sud-Est.

La coopérative ne doute pas de l’impact marketing de sa lutte et en a donc fait son slogan : « Éveille les consciences, réveille les papilles ».

Depuis le début du mois d’Octobre, les thés et infusions 1336 sont disponibles dans l’Hypermarché de Gémenos (NDLR : nous ne citerons pas le nom pour ne pas faire de pub), pas rancunier, puisqu’il avait été, plusieurs fois, le théâtre de la révolte dans les rayons proposant les produits de la firme d’origine.

La petite marque devrait bientôt faire son apparition dans votre région.

Nous on a testé et adoré 🙂

Connaissez-vous le 1336 ?
5 (100%) 1 vote

Le plus lu en ce moment sur ce site :

Laissez donc un petit commentaire :