La science a défini le corps parfait

Ce sont les scientifiques de l’Université du Texas qui se sont penchés sur le problème épineux de la perfection féminine et le résultat devrait plaire au plus grand nombre.

C’est Kelly Brook qui l’emporte

la science a defini le corps parfait

En effet, ils ont interrogé des milliers d’hommes de tous pays et de toutes cultures confondues sur les critères qu’ils estiment sexuellement attirants. Tout est passé en revue : taille, mensurations, couleur et longueur des cheveux, taille des jambes, des hanches, de la poitrine…

L’histoire ne dit pas s’ils ont dû se forcer a regarder des photos de filles en maillot de bain (NDLR : ce que skullpat ne fait jamais bien sûr).

Les chercheurs ont donc élu, à l’issue de ces difficiles investigations, la belle anglaise de 35 ans, comme étant le corps parfait, c’est-à-dire, celui susceptible de plaire au plus grand nombre d’hommes dans le monde.

Plutôt une bonne nouvelle pour les femmes s’adonnant à longueur de temps à la chasse aux bourrelets, puisque Kelly Brook est une femme plutôt pulpeuse.

kelly brook le corps parfait selon la science

Elle déclare à ce sujet :« Les femmes dans les années 1950 étaient tellement plus sexy que la plupart des mannequins aujourd’hui. Moi, c’est à cela que je rêve de ressembler. Je me suis toujours dit que ma maman m’avait donné ce visage, ce corps, et je lui en suis reconnaissante. Je ne voudrais en rien essayer de transformer ce qu’elle m’a donné. »

Les chercheurs l’ont d’ailleurs choisie aussi pour son naturel.

Nous sommes absolument d’accord :)

(« N’y voyez pas le fantasme de l’Homme…. »)

kelly brook le corps parfait selon la science plage

Mais vous êtes toutes belles Mesdames, même si vous n’êtes pas Kelly Brook hein 😉

La science a défini le corps parfait
5 (100%) 4 votes

Le plus lu en ce moment sur ce site :

Laissez donc un petit commentaire :