Touristes, fuyez le Var : Top 7 des raisons de ne pas venir nous envahir

Très chers amis, avec les ponts de mai qui approchent, vous êtes très certainement en train de préparer vos divers séjours pour un repos bien mérité. En couple, en famille ou entre amis, vous souhaitez planifier des petits weekends sympas et surtout les vacances d’été qui approchent à grands pas.

Et avec cet hiver et ce printemps 2018 pas super réjouissants, et les destinations vers la Turquie ou la Tunisie qui sont un peu moins prisées, vous vous dites très certainement « mais si nous prenions l’autoroute du soleil à destination du Var? » ! Le son des cigales, le pastaga et le rosé, la pétanque, les olives, la mer et le ciel d’un bleu azur parfait … un vrai paysage de carte postale vous envahit.

ET C’EST UNE GRAVE ERREUR !!

Fort de la Batterie Basse à Toulon
Fort de la Batterie Basse à Toulon

La Provence en général a aussi son côté sombre, et le Var en particulier, c’est la noirceur de la Provence. Il s’agit très certainement du dernier coin de France à visiter tant il y des choses horribles qui s’y passent.

Chers amis touristes, que vous soyez parisiens, normands, vendéens, belges ou chtis, voici donc le top 7 des raisons de ne pas venir en vacances dans le Var !

1 – Les plages sont bondées dès 6h du mat’ et sont toutes très moches

Porquerolles
L’île de Porquerolles

Il y a tellement de monde sur ces horribles plages surchargées que certaines municipalités, de Saint-Tropez jusqu’à Saint-Cyr-sur-Mer, envisagent de faire voler tout l’été prochain des avions qui trainent une banderole ou une bâche publicitaire pour dire aux touristes de dégager.

D’ailleurs, le célèbre Rémi Gaillard est pressenti pour faire voler cette flotte de monomoteurs qui vont remorquer ces banderoles dans le ciel des plages varoises pour bien faire passer le message.

Alors s’il vous plait, ne venez pas dans le Var, faites-nous faire des économies de kérosène !!!

2 – L’architecture est très agressive pour l’œil humain

Port de Sanary-sur-Mer
Le port de Sanary-sur-Mer

Alors ici attention à vos rétines, les plus sensibles d’entre vous ne s’en remettront pas. La surcharge de couleurs et les lignes architecturales des maisons, bâtiments et des rues, font qu’il est difficile de s’y faire. Cette agression visuelle, voire pollution, comme en témoigne la photo ci-dessus, n’est guère supportable pour l’œil non préparé.

A vos risques et périls, demandez donc un certificat médical à votre ophtalmologue avant de venir dans le Var, c’est obligatoire, et il vous sera d’ailleurs demandé à la frontière avant d’entrer dans le 8-3 !

3 – Les oliviers et la lavande sont chargés de poison

Olivier dans un champ de lavande
Un olivier dans un champ de lavande

Vous ne le saviez sans doute pas, mais les oliviers et la lavande sont chargés d’un poison urticant. En fait, c’est dû à une longue tradition provençale qui a fini par s’inscrire dans les gènes de ces symboles provençaux sur une zone géographique bien définie : de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume à Fréjus en passant par Saint-Mandrier ou Draguignan, la plupart des plantes et arbres sont devenus allergiques à « tout ce qui vient du Grand Nord* ! »

En réaction, ils produisent un poison qui ne réagit que sur « les gens du Nord ».

Chaque été, les urgences du centre hospitalier de Sainte-Musse à Toulon voient arriver des Parisiens qui, par dizaines, ont tenté une dégustation d’huile d’olives artisanale ou de mettre un brin de lavande dans le placard pour parfumer leurs vêtements moches (bah oui ce sont des Parisiens). Mais l’histoire ne dit pas ce qu’ils sont devenus, parce qu’on s’en fout (bah oui ce sont des Parisiens).

*En bonus, l’explication sur le Nord et le Grand Nord pour un Varois :

  1. Le Nord, c’est à partir du département de Vaucluse : les températures baissent mais les gens sont encore sympas et aiment (et supportent) toujours le pastis et le rosé. Ce sont les cousins du 8-4 (ici c’est le 8-3 peuchère).
  2. Le Grand Nord, c’est quand on remonte encore beaucoup plus et qu’on passe le point de non retour, c’est-à-dire Valence dans la Drôme : à partir de ce point, le Varois est dans l’inconnu et a emmené avec lui le kit de survie (doudoune, gilet polaire, moon boots, fiole de pastis et une portion de cade toulonnaise).

4 – Le combo pastis + olives peut transformer un individu normal en Patrick Bosso

Pastis et olives
Le pastis et les olives, la tradition provençale

N’oubliez pas, si vous venez du Grand Nord et que, en grand fou ou folle que vous êtes, vous tentez le combo ultime, vous risquez non seulement de finir aux urgences (voir paragraphe précédent), mais en plus, vous allez commencer à vous transformer en sosie de Patrick Bosso, l’humour en moins.

Après deux verres, combien de gens du Grand Nord se mettent à vouloir à tout prix parler « avé l’assent marseillais » comme s’ils étaient nés ici peuchère ? Et là, combien qui se mettent à sortir des « Putaing cong, va chez PoinG Essssse » ? Mais bordel mec, t’es dans le Var, pas sur la Canebière !

Fort heureusement, la police du bon goût varois procède régulièrement à des contrôles anti-dopage pour éviter qu’un Parisien, un Normand ou un Vendéen un peu trop téméraire ne carbure à l’EPO (Eau, Pastis, Olives), ceci afin d’éviter les dérives et les accidents.

Mais bon, raison de plus pour fuir le Var hein !!!

5 – Deux verres de rosé varois vous rendent aussi intéressant que Franz-Olivier Giesbert

Verre de vin rosé et chapeau
Rosé, terrasse et piscine, l’enfer est varois

Toujours si vous venez du Grand Nord, ne tentez pas le diable, ne buvez pas plus d’un verre de rosé varois que ce soit un Côtes-de-Provence tout simple ou d’un bon Bandol. Car au bout du second verre, vous allez commencer à vouloir faire croire au reste du monde (c’est-à-dire le Var) que vous êtes un être intelligent avec un avis sur tout. C’est fâcheux !

Bon, fort heureusement au troisième verre, tout s’arrange. Youhou ! La vie commence à redevenir rose pour nous autres varois : les cigales qui chantent à tue-tête commencent à vous vriller les oreilles, votre œsophage ravagé par l’acidité du rosé et le soleil aidant, votre dernier refuge est la cabane au fond du jardin. 

Et les Varois, ces fadas, ont même créé un festival en l’honneur du vin rosé à Sanary-sur-Mer, c’est dire à quel point, vous autres du Grand Nord ne devriez pas essayer de vous y incruster.

6 – L’arrière-pays varois est tout aussi moche que la côte

Cotignac
Place centrale de Cotignac – by Casper Moller (CC BY 2.0)

Alors, là ici, ça se passe de commentaire. Tout le monde sait que les villages du Var comme Le Castellet,  Tourtour ou Cotignac pour ne citer qu’eux, ou encore des villes comme Hyères les Palmiers, sont horriblement laids et que la qualité de vie là-bas est proche de celle de Tchernobyl.

Bref, passons. Amis du Grand Nord, NE VENEZ PAS !!!!

7 – Le soleil Varois tape deux fois plus fort sur la tête des gens que dans le reste de la France

(et je ne vous parle pas des vingt jours de pluie chaque année, les plus sensibles d’entre vous pourraient bien ne jamais s’en remettre)

Soleil à Porquerolles

Et le Varois est fada !!!

Les autres raisons qui font qu’il faut fuir le Var et qu’on a eu la flemme de mentionner ici

  • Les autoroutes coûtent une blinde.
  • Les loyers sont exorbitants.
  • Le coût de la vie est inabordable (la baguette coûte ici environ 7,80€).
  • Les gens sont souriants et souvent disent encore « bonjour ».
  • Des zombies sortent la nuit (des gens ont disparu non loin de la plage du Mourillon à Toulon, ce sont les Varois qui ont inspiré The Walking Dead).
  • François Hollande aurait été aperçu un été dans le Var.

Vous l’avez compris, le Var n’est franchement pas fréquentable

Alors, s’il vous plait, ne venez pas nous envahir, fuyez !!!

sauf si vous êtes des amis ou de la famille, ou des gens sympas, et là on vous attend de pied ferme pour le barbecue 😉

(et je voudrais présenter mes excuses à Patrick Bosso et Franz-Olivier Giesbert pour qui je n’éprouve rien d’autre que de la sympathie hein.)

Touristes, fuyez le Var : Top 7 des raisons de ne pas venir nous envahir
5 (100%) 4 votes

Le plus lu en ce moment sur ce site :

Laissez donc un petit commentaire :