Le retour des ballons sauteurs

Voilà une bonne nouvelle pour tous ceux qui, comme moi, sont restés de grands enfants et qui se souviennent avec nostalgie des bons moments de notre enfance. Et là vous savez quoi ? Les ballons sauteurs sont de retour. Vous savez ces ballons géants sur lesquels on pouvait s’asseoir dessus et faire des bonds avec. Qui n’a jamais eu des bleus en faisant l’idiot avec ces jouets complètement déments hein ? Et bien la Hopper invasion est en train de débarquer. Je m’explique.

C’est sur le site Hopper invasion que cela commence : vous pouvez déjà créer votre propre ballon sauteur en le customisant un max. Vous choisissez la couleur, les yeux, le nez, la bouche et les petits trucs en plus ainsi que la hauteur de saut. Volià par exemple mon Hopper que j’ai "presque par hasard" nommé Boing Boing (oui oui je crois que la référence est claire pour tout le monde hein). Même si on ne le voit pas sauter, il devrait devenir célèbre le 18 novembre prochain.

Je disais donc : le 18 novembre, tous les hoppers customisés vont envahir la home page de Yahoo. Autant dire qu’il vous faut aller dès maintenant sur Hopper invasion pour que votre ballon connaisse sa petite heure de gloire. Autre chose : pendant toute une semaine, des ballons sauteurs vont envahir la capitale et là ça risque d’être assez drôle. Imaginez un gigantesque flashmob avec des milliers d’hommes et de femmes en train de bondir joyeusement sur leur ballon dans les rues. Quelques images pour se mettre l’eau au ballon à la bouche :

 

 

 

Etonnant non ? En attendant, voilà déjà ce que donne un flashmob géant de ballons sauteurs dans les rues de Barcelone.

Donc rendez-vous le 18 novembre pour ce gigantesque flashmob qui aura lieu à la fois dans les rues de Paris et sur le web. Voilà bien une idée attrayante pour tous ceux qui veulent avoir du fun avec le fameux Hopper. De belles heures de fous rires et du bon spectacle bien rigolo en perspective.

Article sponsorisé

Votez pour cet article

Le plus lu en ce moment sur ce site :

Laissez donc un petit commentaire :